[Météo] Traverse ! se replie ce soir – Samedi 29 août

Août 27, 2020 by admin3393 in  Actus

Chers spectateurs,

Au vu des conditions météorologiques incertaines, nous sommes contraints de déplacer le spectacle «Je me souviens », initialement prévu en extérieur à Pamproux.

Le spectacle se déroulera donc à la Salle L’Hélianthe, Route de Mougon, à La Crèche, au même horaire.

Notre Village nomade avec bistrot-cantine sera en place à partir de 19h pour vous restaurer et boire un verre, au rythme des Transversales, en chansons et en histoires.

Rappel : Merci de penser à votre masque. En intérieur, les spectateurs seront espacés (un siège sur deux). Gel hydroalcoolique sur place.

On vous attend nombreux ! En cas de besoin ou de question, n’hésitez pas à contacter la billetterie : Zoé Jarry : 06 37 47 67 06

Traverse ! en replay sur France 3 Poitou-Charentes

Août 27, 2020

France 3 Poitou-Charentes s’est glissé dans les coulisses de Traverse ! mardi soir à Cherveux.
► A visionner à partir de 10 »08

REPORT DU FESTIVAL TRAVERSE !

Avr 15, 2020

Suite à la déclaration du président de la République, du lundi 13 avril, le festival Traverse !, festival itinérant des arts de la parole en Haut Val de Sèvre ne pourra se tenir comme prévu du 1 au 7 juin 2020.

Presse : un format allégé et 100% itinérant

Juin 12, 2020

« Le village central avec chapiteau, initialement prévu à Pamproux, ne pourra être monté cette année mais une nouvelle configuration allégée est en préparation, en extérieur et en itinérance sur le territoire du Haut Val de Sèvre. » Pour la compagnie, « les détails de ce nouveau format sont encore à inventer, en capitalisant sur l’expérience de Contes en chemins, en y ajoutant l’identité Traverse ! et en accueillant le public dans un bistrot plein air, en paroles et en musique ».

Les artistes initialement programmés qui ne pourront intégrer cette nouvelle formule de Traverse ! seront invités dans la programmation de l’édition 2021. Traverse ! en août aura bien lieu, différemment, mais pour le plus grand plaisir de tous en cette période où nous avons besoin de convivialité, de partager à nouveau des émotions communes, où il est essentiel de continuer à faire vivre notre territoire et de fabriquer de nouveaux outils culturels. Cette année encore, nous aurons plus que jamais besoin de l’énergie de chacun pour fabriquer cette nouvelle version : artistes, bénévoles, communes, hébergeurs et bien sûr, spectateurs que nous espérons nombreux », précise Zoé Jarry. « 

Article à découvrir en intégralité dans la Nouvelle République du 11/06.