REPORT DU FESTIVAL TRAVERSE !

Avr 15, 2020 by waldziu in  Actus

Suite à la déclaration du président de la République, du lundi 13 avril, le festival Traverse !, festival itinérant des arts de la parole en Haut Val de Sèvre ne pourra se tenir comme prévu du 1 au 7 juin 2020.

Un report envisagé

En concertation la Communauté de Communes Haut Val de Sèvre, avec les artistes concernés, et avec la compagnie La Volige, un report du festival à la fin de l’été est à l’étude. La décision définitive de maintenir l’organisation du festival sera prise le 10 juin au regard de l’évolution de la situation.

Si tel était le cas, si les conditions sanitaires sont réunies, et en accord avec les autorités compétentes, nous serions heureux de pouvoir nous réunir à nouveau, partager des émotions et des moments de vie tous ensemble, ce qui est la fonction de ce festival.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des futures décisions, d’ici là, respectons les consignes sanitaires, prenons soin de nous et des autres. Et que la culture et l’art continuent de nous rassembler.

Pour Traverse ! :
Noémie Sage et Nicolas Bonneau, cie La Volige
Daniel Jollit, Président de la Communauté de Communes
Roger Largeaud, vice-président de la Communauté de Communes en charge de la culture.

Village nomade et bistrot-cantine

Août 21, 2020

Chaque jour, le Village nomade s’installe dans une nouvelle commune. Venez faire un tour au bistrot-cantine où vous pourrez vous restaurer en écoutant histoires, chansons, impromptus.
Ouvert à tou.te.s dès 19h // Port du masque obligatoire.

Guillaume Dujour, de la Cantine Mobile, sera aux fourneaux toute la semaine, avec l’aide d’une belle équipe de bénévoles
Au menu : fouées au feu de bois et bières, jus et vins locaux sur place !
Approvisionnement auprès de Plaisirs fermiers et de ses producteurs locaux et engagés :
► le potager de Tiny
► la ferme Grasset
► la ferme de Savrelle
► la Vallée des Tines
► la ferme de la Croix Marand
► les Berges du Clos
► la ferme du Bois Girard
►la ferme de Saint-Marc

Ainsi que les jardins du Côteau de Breloux à la Crèche.


[ L’HEURE DES MERCIS ]

Sep 02, 2020

Un grand merci à tous ceux et toutes celles qui ont permis que cette deuxième édition existe dans cette période si particulière.

Merci à la Communauté de Communes Haut Val de Sèvre pour sa confiance et sa volonté que le festival ait bien lieu !

Merci aux communes pour le travail de préparation en amont et pour l’accueil, la disponibilité et la réactivité toute cette semaine.

Merci aux bénévoles qui ont cuisiné, garni des fouées, servi des verres, chargé des camions, monté et démonté le matériel technique, installé des panneaux signalétiques, scanné des billets et passé le balai !

Merci à tous les partenaires qui ont joué le jeu et soutenu l’événement.

Merci aux spectateurs venus nombreux découvrir la programmation 2020 !

Tous les artistes se joignent à nous pour vous adresser leurs remerciements sincères : ils ont tous été ravis de l’accueil sur le festival et d’avoir pu retrouver la scène et le public après plusieurs semaines d’absence !À l’année prochaine !

Presse : un format allégé et 100% itinérant

Juin 12, 2020

« Le village central avec chapiteau, initialement prévu à Pamproux, ne pourra être monté cette année mais une nouvelle configuration allégée est en préparation, en extérieur et en itinérance sur le territoire du Haut Val de Sèvre. » Pour la compagnie, « les détails de ce nouveau format sont encore à inventer, en capitalisant sur l’expérience de Contes en chemins, en y ajoutant l’identité Traverse ! et en accueillant le public dans un bistrot plein air, en paroles et en musique ».

Les artistes initialement programmés qui ne pourront intégrer cette nouvelle formule de Traverse ! seront invités dans la programmation de l’édition 2021. Traverse ! en août aura bien lieu, différemment, mais pour le plus grand plaisir de tous en cette période où nous avons besoin de convivialité, de partager à nouveau des émotions communes, où il est essentiel de continuer à faire vivre notre territoire et de fabriquer de nouveaux outils culturels. Cette année encore, nous aurons plus que jamais besoin de l’énergie de chacun pour fabriquer cette nouvelle version : artistes, bénévoles, communes, hébergeurs et bien sûr, spectateurs que nous espérons nombreux », précise Zoé Jarry. « 

Article à découvrir en intégralité dans la Nouvelle République du 11/06.